janvier 13, 2010

Le rouge du péché de Elizabeth George


Le cadavre d'un jeune grimpeur est retrouvé sur les falaises de Cornouailles.  Chargée de l'enquête, l'inspectrice Bea Hannaford ne voit pas en Thomas Lynley, l'homme ayant fait la macabre découverte, un suspect potentiel.  Bien au contraire, il est pour elle un témoin clé et son expertise lui sera bien utile.  Lynley participe donc aux investigations, mais à contrecoeur, l'esprit torturé par la mort récente de son épouse.  C'est en retrouvant son éternelle partenaire, Barbara Havers, qu'il reprendra goût à la vie, tandis que le trio s'enfoncera dans l'intrigue ...

A la moitié du bouquin, je me suis souvenue que je n'aimais pas cette auteure, pourtant populaire, c'est son style d'écriture, la façon que l'histoire est racontée, ou bien c'est la traduction, je me demande le pourquoi, parce que j'ai au moins trois autres livres d'elle dans ma bibliothèque; et un autre nouveau qui attends dans ma PAL; Anatomie d'un crime.  C'est ardu à lire, trop de détails, il n'y a pas de chapître, deux espacements et on parle d'une autre personne; du début à la fin tout d'un bout.

Et pourtant l'histoire est simple; Santo Kern est retrouvé mort au pied d'une falaise.  Surfeur, adolescent de 18 ans, imbue de lui même, détesté par tous les jeunes et adultes du village.  Tous avaient une bonne raison de le détester et de le tuer; et c'est ce que la police essaye de découvrir.  Tout ceux qui sont interrogé ben on a tout le détail depuis leur naissance jusqu'à ce meurtre .... un peu trop long à mon goût, on finit par trouver ce livre plate ...

Je vous le suggère quand même parce qu'il y a sûrement des fans de cette auteure,
Je donne un 6/10 (et je vais attendre un grand bout pour lire Anatomie d'un crime)

La Bouquineuse

1 commentaire:

Mystix a dit…

C'est aussi l'impression que j'avais eu en commençant son tout premier Enquête dans le brouillard. Je m'étais fixé de réessayer bientôt mais je pense que mon avis n'aura pas changé. Dommage, on se prive sans doute de nombreuses belles intrigues.